Visitez le quartier juif de Cordoue

7 décembre, 2014
Que visiter à Cordoue?
7 décembre, 2014
La Mosquée – Cathédrale de Cordoue. Billetterie
7 décembre, 2014

Visitez le quartier juif de Cordoue

Le quartier juif de Cordoue est sans doute l'un des plus anciens quartiers de la ville. Avec plus de deux mille ans, son histoire, bien sûr, commence à l'époque romaine lorsque la zone, laquelle actuellement occupe le quartier juif, a été comprise dans les murs de la ville avec son expansion vers le sud où il y avait des bâtiments publics et privés romains. C’est toutefois dans le sixième siècle quand la zone commence à prendre de l'importance grâce aux Wisigoths, car il y avait un complexe politico-religieux qui tournait autour de la chapelle wisigothique de San Vicente, où actuellement la cathédrale de Cordoue est localisée. Au cours des siècles le quartier saisi popularité et avec les Arabes, c’était très proche de l'Aljama ou de la principale mosquée de la capitale de Al-Andalus, donc on parle de l'une des villes les plus riches de l'époque. C’est alors que la position privilégiée du quartier a contribué au remplissage des souks d'artisanat où les meilleurs commerces de l’époque ont prospéré. Commerces dans le quartier juif dont l'essence est encore vivante dans des ateliers d'artisanat où vous pourrez voir les techniques plus traditionnelles par rapport au traitement des peaux et le filigrane de Cordoue.

Pour cela, visitez le souk du quartier juif. Vous y trouverez les trésors du quartier comme sa synagogue, l'une des mieux conservées du période médiévale, ou la chapelle mudéjar de San Bartolomé, où l'architecture arabe et la chrétienne se mélangent encore une fois. Le quartier compte aussi des maisons et des musées tels que le Museo Taurino de Cordoue. C’est la maison des grandes figures de la tauromachie que la ville nous a donné et ils sont connus sous le nom de « califes ». Pas moins intéressants sont les musées de la Casa Andalusí ou la Casa de Sefarad. Un monde médiéval dans le quartier juif de Cordoue, allez-vous rater ça?

Comments are closed.