La Torre del Oro (La Tour de l’Or)

 

La Tour de l’Or de Séville est l’un des éléments les plus emblématiques et caractéristiques de la ville, avec la Giralda, étant l’une des enclaves les plus photographiées. En raison de sa situation au bord du Guadalquivir et de sa forme, la Tour de l’Or est un élément d’une grande beauté et un must si vous êtes à Séville.

torre del oro

Histoire de la Tour de l’Or

Sa construction a été réalisée sous l’ordre du gouverneur Abu I-Ulà, et a commencé en 1220, pour s’achever l’année suivante. Cet élément est celui qui a culminé avec la construction du système défensif de la ville almohade, et il signifiait la défense du port, le point le plus important. Avec la Torre de la Plata, la Torre de Santo Tomás et, de là, l’Alcazar, elle formait un tronçon de la muraille qui fermait le chemin de l’Arenal, et ce tronçon faisait à son tour partie des murailles de Séville, qui défendaient le Real Alcázar et la ville dans son ensemble.

Elle s’appelait Torre del Oro (Tour de l’Or) depuis l’époque almohade, et a été ainsi nommée par Alfonso X dans son récit de la conquête de Séville. Son nom est dû à la brillance produite par le mortier de chaux et de paille pressée qui y était posé. Au XVIe siècle, son état était ruineux, il a donc été consolidé pour améliorer sa situation. En raison du tremblement de terre de Lisbonne de 1755, le bâtiment a été gravement endommagé et le marquis de Monte Real a même proposé sa démolition afin d’élargir la promenade en calèche et d’améliorer l’accès au pont de Triana, mais cela n’a pas été fait en raison de l’opposition du peuple sévillan.

historia de la torre del oro

Des parties de la Tour de l’Or

La Tour de l’Or est composée de trois corps: un premier corps, qui a été construit entre 1220 et 1221 ; le second corps a été construit sur ordre au 14ème siècle, tandis que le corps supérieur a été construit en 1760, étant ainsi un ajout du 18ème siècle. Il a été construit en mortier, et ses angles et sa base ont été renforcés avec de la pierre de taille. Elle a un plan polygonal à douze côtés, et à l’intérieur du corps inférieur se trouve une autre tour à plan hexagonal, qui se détache de la terrasse et forme le deuxième corps. Dans cette tour intérieure, nous trouvons un escalier qui donne accès à la terrasse. Dans l’ensemble, nous pouvons constater que sa structure est très similaire à celle des minarets des mosquées.

Le bâtiment est situé à environ 37 m de hauteur à partir du niveau du quai, et ses trois étages sont formés par des espaces de formes triangulaires et carrées qui s’alternent et sont séparés par des arcs en ogive. À l’intérieur, les pièces sont couvertes par des voûtes d’aine en brique, et l’escalier est couvert par des chambres d’aine semi-voûtées en quinconce. Dans les corps inférieurs, plus précisément dans les terrasses, on trouve des créneaux prismatiques terminés par des formes pyramidales. Le premier corps, à son tour, est surmonté d’une petite frise avec des paires d’arcs aveugles en forme de fer à cheval pointu. Le deuxième corps est construit en brique, et sa structure est plus étroite et plus basse que celle du bas. Le dernier corps est de moindre intérêt, il a été construit par l’ingénieur militaire Sebastian Van der Borcht, en brique et avec une structure cylindrique. Elle était décorée d’arcs aveugles en fer à cheval et d’arcs lobés avec de petits ornements suspendus. Il est terminé par un petit dôme semi-sphérique avec des carreaux émaillés dans les tons jaunes.

partes de la torre del oro

Curiosités sur la Tour de l’Or à Séville

Aujourd’hui, la Tour de l’Or abrite un musée naval, qui raconte l’histoire navale de Séville, en soulignant l’importance du fleuve pour le développement de la ville. Les expositions sont réparties sur deux étages et traitent de l’histoire de la tour et du port. Dans chacun d’eux, vous découvrirez d’anciens instruments de navigation, de nombreux modèles et des documents historiques. La partie la plus intéressante de la tour est la terrasse supérieure, puisque de là, nous pouvons avoir d’excellentes vues panoramiques, tant sur le fleuve que sur une grande partie de la ville.

De nombreuses légendes entourent la Tour de l’Or, dont l’une raconte que la tour n’était pas seulement utilisée à des fins défensives, mais qu’elle était un lieu clé où le roi avait des rencontres furtives avec les dames qu’il courtisait. De plus, avant d’accueillir l’actuel musée naval, la tour a accueilli de nombreuses fonctions, dont une chapelle et une prison pour les membres de la noblesse.

curiosidades torre del oro

Horaire de la visite de la Tour de l’Or

Les heures de visite de la Tour de l’Or sont actuellement du lundi au vendredi de 9h30 à 18h45, et du samedi au dimanche de 10h30 à 18h45. Son emplacement exact se trouve dans le Paseo de Cristóbal Colón, s/n. Il est proche d’autres lieux de grand intérêt, de sorte que votre visite peut être complétée par celle des arènes de la Maestranza, des Archives des Indes, du quartier de Santa Cruz, de la cathédrale de Séville et de l’hôpital de la Caridad. Tous ces lieux sont situés entre 300 et 500 m de la Tour de l’Or, et il est très facile d’y accéder en utilisant les transports publics: si nous prenons le métro, nous prendrons la ligne L1. Si nous décidons d’utiliser le bus à la place, nous pouvons trouver de nombreuses lignes qui y vont : les lignes 3, 15, 31 et 21.

horarios visita torre del oro

Prix pour visiter la Tour de l’Or

Les prix pour visiter la Tour de l’Or sont très abordables, étant donné que le lundi, l’entrée est totalement gratuite pour tous les visiteurs. Le reste de la journée, le prix pour les adultes est de 3 euros, tandis que pour les étudiants et les retraités, le prix est de 1,5 euros. Les enfants de moins de 6 ans n’auront de toute façon pas à payer d’entrée.

precios visita torre del oro