L'église du Saint-Esprit à Ronda

 

Cette simple église représente l’un des moments les plus décisifs de l’histoire de Ronda, sa conquête. Il est considéré comme l’un des premiers temples du christianisme dans la région, ce qui souligne son importance symbolique. N’oubliez pas de visiter ce monument historique qui est un point de référence pour cette municipalité de Malaga.

Histoire de l’église du Saint-Esprit à Ronda

La construction de ce temple est due à un ordre direct des Rois Catholiques. Comme dans d’autres endroits après la conquête, les monarques ont décidé d’imposer leur victoire en ordonnant la construction d’une église sur le terrain précédemment occupé par la mosquée. De cette manière, ils ont symboliquement remplacé le gouvernement musulman par un nouveau gouvernement chrétien. En général, l’église présente une grande homogénéité le long de sa structure de style plateresque. Elle possède une seule nef divisée en trois voûtes d’ogives étoilées et deux chapelles latérales dédiées à la Vierge de Fatima et au Sacré-Cœur. Elle a un plan rectangulaire couvert de façon similaire à la nef centrale et sert de transept à l’église. Ils contiennent des œuvres d’art mobiles comme un ensemble sculptural au-dessus du Saint Enterrement où se détache l’image d’un Christ couché. C’est l’un des chars qui sont portés en procession pendant la Semaine Sainte. Le maître-autel contient un retable rococo d’influence byzantine représentant Notre-Dame d’Antigua et le Saint-Esprit. L’une des caractéristiques les plus remarquables est la zone du presbytère, qui a déjà un goût baroque. Elle est couverte par une voûte hémisphérique à huit nervures sur des arcs en plein cintre. L’extérieur de l’église a une image très solide due à la sobriété de ses murs avec de forts contreforts terminés par des pinacles Renaissance encore d’un certain style gothique. La façade, qui est très proche du style gothique tardif, est généralement assez simple, mais la porte, qui est encadrée par le seul détail mudéjar, un demi arc encadré par un alfiz, se distingue. Au sommet, une fenêtre qui conserve une certaine touche gothique est terminée par un fronton avec un oculus central.

historia sobre la iglesia del espiritu santo
Horaire de la visite de l’église du Saint-Esprit à Ronda

Comme de nombreux édifices religieux, l’église n’est ouverte que le matin, de 10h à 14h, bien qu’il faille être prudent lors de la visite. Ce type de monument est toujours utilisé comme lieu de prière, il est donc possible d’y arriver et de faire une messe. Dans ce cas, il est préférable d’attendre car il est possible d’interrompre. Contrairement à d’autres monuments catholiques plus grands ou plus touristiques, ici les temps de visite et de prière ne sont pas si bien gérés. Mais pour cette raison aussi, l’entrée est toujours gratuite. L’église est située dans la Calle Espíritu Santo, 15, dans l’un des plus anciens quartiers de la ville. Elle se trouve à cinq minutes de la Plaza Duquesa de Parcent, où se trouve l’hôtel de ville, et à dix minutes seulement du Puente Nuevo, l’une des principales attractions touristiques. C’est pourquoi le meilleur moyen de s’y rendre est à pied, en se promenant dans la vieille ville.

precio ubicacion y horarios de la iglesia del espiritu santo de ronda

Curiosités sur l’église du Saint-Esprit à Ronda

En raison de la rapidité avec laquelle sa construction a été ordonnée, elle est devenue l’une des premières églises de la chrétienté dans la région. En outre, les travaux ont été achevés avec une rapidité relative seulement 20 ans après la pose de la première pierre en 1405. Elle a donc été utilisée pendant un certain temps comme église principale puisque le temple de Santa Maria était encore en construction. L’invocation au Saint-Esprit a été décidée pour rappeler le jour où la municipalité est tombée sous la domination chrétienne, à la Pâque du Saint-Esprit. Au-dessus de l’arche semi-circulaire qui encadre la porte d’entrée, il y a une niche où une colombe est placée en référence à la dédicace du temple. Au XIXe siècle, l’intention était d’unir cette paroisse à l’église Santa María Major, car le nombre de paroissiens était faible. Mais les voisins refusent, car ils considèrent comme une nuisance et un danger de devoir passer par les ruines du château pour atteindre la messe. Cette manifestation a également été rejointe par les habitants du quartier de San Francisco qui vivaient une situation similaire. Finalement et en raison de ces difficultés, il a été décidé de laisser l’église comme un temple séparé.

curiosidades sobre la iglesia del espiritu santo