Les arènes de La Malagueta

 

Les arènes de La Malagueta accueille et célèbre des manifestations taurines depuis plus de 140 ans. C’est un must si vous vous rendez à la ville de Malaga, car elle a une grande tradition historique, jouit d’une présence impressionnante dans la ville et est d’une grande beauté. De plus, il est situé dans une zone centrale de Malaga et, depuis l’été dernier, il abrite la fonction de Centre Culturel où de nombreux événements sont organisés et où des personnes célèbres du monde de la littérature et des arts tiennent des conférences dans ce lieu magique et spécial. Par conséquent, les arènes de La Malagueta peuvent devenir une visite très intéressante pour tout type de public. En outre, les arènes accueillent depuis quelques années des fêtes gastronomiques, comme les foires gastronomiques ou « La Plaza Gastronomía », dans lesquelles différentes entreprises proposent des dégustations et des tapas de produits typiques de la ville de Malaga.

Informacion sobre la plaza de toros la malagueta

Histoire de les arènes de La Malagueta

La Malagueta est une arène située dans la province de Malaga, plus précisément dans la zone qui lui a donné son nom: La Malagueta, à côté du Paseo de Reding. Sa construction a commencé en 1847 par l’architecte espagnol Joaquin de Rucoba et Octavio de Toledo, qui ont également travaillé dans le Mercado de Atarazanas, le parc de Malaga et, à l’extérieur, il a réalisé des ouvrages tels que la mairie de Bilbao ou le théâtre Arriaga.
L’inauguration des arènes a été célébrée le 11 juin 1876, avec une corrida menée par les toreros Rafael Molina Lagartijo, Antonio Carmona y Luque et Manuel Domínguez. Les plans du projet réalisé par l’architecte Rucoba, notamment ceux de la structure du bâtiment, des piliers et des balcons, sont actuellement conservés dans la Chaire royale Gaudí de l’École technique supérieure d’architecture de Barcelone. On ne sait pas exactement pourquoi les plans sont conservés à Barcelone plutôt que dans la ville de Malaga, bien que le reste de la documentation se trouve à la Diputación de Málaga.

Pendant les derniers mois de la guerre civile, en 1939, la grande saturation des camps de concentration de prisonniers à Malaga, situés dans l’usine de La Aurora, a conduit à utiliser les arènes à cette fin. En 1943, il est à nouveau utilisé comme prison pour les prisonniers, accueillant les réfugiés étrangers qui ont fui la France pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 1976, il a été déclaré site historico-artistique, juste au moment du centenaire de son inauguration. Plus tard, en 1981, elle a été déclarée Bien d’intérêt culturel (BIC). Actuellement, la propriété de l’arène appartient à la Diputación de Málaga, puisque la mairie de Málaga a effectué un transfert des droits de possession afin de payer les dettes qu’elle avait envers la Diputación.

Le style de construction de l’arène est néomudéjar, et après la réforme qui a été menée en 2010, a une capacité de 9 032 personnes. Le diamètre de l’arène est de 52 mètres, et dans les installations de l’arène nous trouvons 4 corrals, 10 chiqueros, corraleta pour les chevaux, des écuries, une salle des toreros et une infirmerie. En outre, dans ses locaux se trouve le musée de la tauromachie Antonio Ordóñez.

Cette région est en pleine saison, et parmi ses célébrations les plus importantes, nous pouvons souligner les corridas qui ont lieu à Pâques, appelées Corrida Picassiana et Corrida de la Prensa, la corrida qui a lieu en juin pour la fête des saints patrons San Ciriaco et Santa Paula, les célébrations d’août pour la foire, et les corridas de septembre pendant la fête de la patronne de Malaga, Notre-Dame Santa Maria de la Victoria.

Historia de la plaza de toros la malagueta

Horaires pour visiter les arènes de La Malagueta

Le musée de la tauromachie de Malaga « Antonio Ordóñez » est ouvert du lundi au vendredi, de 9h00 à 14h00. Il est toutefois fermé les samedis, dimanches et jours fériés.

horarios para visitar la plaza de toros la malagueta

Prix pour visiter les arènes de La Malagueta

Le prix général pour tous les visiteurs est de 1,80 euros, tandis que pour les enfants de moins de 7 ans, l’entrée est gratuite.

precios de visita la plaza de toros la malagueta

Comment se rendre aux arènes de La Malagueta

Les arènes de a Malagueta est située au cœur de La Malagueta, c’est-à-dire pratiquement au centre. Elle se trouve à 15 minutes à pied de la Plaza de la Marina et à environ dix minutes de la cathédrale. Si vous êtes en centre-ville, il est donc recommandé de vous y rendre à pied.

D’autre part, si vous ne séjournez pas dans une zone centrale pendant votre visite de la ville de Malaga, de nombreuses lignes de bus des EMT vous déposeront à l’arrêt Plaza de Toros, juste en face. Les lignes que vous pouvez prendre pour vous rendre aux arènes sont les suivantes : 3, 11, 32, 33, 34 et 35.

como llegar a la plaza de toros la malagueta

Curiosités sur les arènes de La Malagueta

Au mois d’août, les arènes de La Malagueta accueille un grand événement annuel, la Feria Taurina, qui propose un vaste programme de corridas et fait venir de grandes figures de la tauromachie. La corrida picassienne célébrée à Pâques est très remarquable, et elle est d’autant plus frappante que les toreros portent des costumes de taureaux inspirés de la pratique artistique, de la vision et des formes de débit du célèbre peintre de Malaga Pablo Picasso.

De nombreuses visites guidées sont proposées, qui incluent les arènes de La Malagueta dans leur itinéraire, et peuvent être d’un grand intérêt pour les visiteurs. Parmi les plus populaires, on peut citer les visites historiques de Málaga en segway qui, en plus d’inclure les arènes, comprennent également d’autres monuments de grand intérêt, comme le château Gibralfaro ou le théâtre romain de Málaga, et qui peuvent être particulièrement attrayants pour les enfants.

Au cours de ses plus de 140 ans d’existence, l’arène a subi de nombreuses modifications dans le but de renforcer sa structure, et ses bâtiments adjacents ont également été transformés. Entre 1930 et 1940, la façade a été modifiée en la peignant en blanc avec une couche de mortier. Dans les années 1960, les corrals ont été étendus et dans les années 1970, la structure a été renforcée.

Depuis ces dernières restaurations, la détérioration des arènes a été progressive, et le Conseil provincial a dû investir une grande partie de ses ressources économiques pour son entretien. Le projet de restauration des arènes de La Malagueta s’est déroulé en deux phases et l’investissement économique a été de 5,3 millions d’euros. Les stands ont été nettoyés et imperméabilisés dans la première phase, la façade a été réhabilitée, la structure renforcée et elle a reçu une nouvelle utilisation culturelle dans la deuxième phase. Une fois les travaux de restauration et de conservation terminés, un nouvel espace culturel a été créé à La Malagueta, qui appartient au Centre culturel de La Térmica.

Le Centre culturel qui abrite les arènes provient du Conseil provincial et a permis la mise en place d’un centre de conférences et d’événements de deux salles, avec une capacité de 200 spectateurs. Un centre d’art taurin, une zone d’exposition temporaire au rez-de-chaussée et une zone d’exposition permanente, ainsi qu’une cafétéria-restaurant à l’étage supérieur, sont les services dont l’arène a été équipée pour remplir sa fonction de centre culturel.

curiosidades sobre la plaza de toros la malagueta

En outre, depuis un certain temps déjà, les arènes de La Malagueta accueillent « La Plaza Gastronomía », une initiative dans le cadre de laquelle les arènes proposent un large éventail de cuisines grâce à différents stands de restauration installés dans toutes les installations. En outre, la « Gran Feria Sabor a Málaga” (Foire du Grand Goût de Malaga) se tient également au mois de décembre, de 12h00 à 21h00. Lors de ces célébrations, la culture gastronomique de Malaga est mise en valeur et de nombreux plats et produits typiques de la ville sont offerts aux visiteurs chaque année avec beaucoup de joie, ce qui constitue un grand bénéfice économique pour Malaga. De plus, la mise en valeur de sa richesse, tant culturelle que gastronomique, active les petites entreprises locales de la ville en leur donnant une visibilité grâce à leurs magnifiques produits qui sont distribués lors de dégustations pendant ces célébrations.