Que faire à Malaga?

Une variété fascinante d’activités et de loisirs dans la ville de Malaga. De la route des musées à la promenade tranquille sur le quai 1 pour déguster du poisson frit. Cet endroit magique vous offre également de grandes vues depuis des lieux privilégiés et très élevés comme le toit de l’AC Hotel Málaga Palacio et les couvertures de la cathédrale. En outre, ses charmes s’étendent à l’ensemble de la province avec un grand nombre de villages de charme, blancs, propres, nichés dans des vallées, coquets et extrêmement singuliers, où l’on peut acheter de l’artisanat typique de la région.

Málaga est une ville muséale : elle a une grande densité culturelle par mètre carré. Et c’est une merveille pour tout touriste qui a des inquiétudes. Il y a quatre grands et jusqu’à 36 dans le calcul global. C’est l’un des meilleurs passe-temps de la ville. Comme ses promenades dans l’ancien quartier marin de pedregalejo, visiter ses monuments, manger sur ses terrasses, se baigner sur ses plages et parcourir en définitive une ville coquette où tous les points d’intérêt touristique sont concentrés dans le centre historique.


Malaga, ville des musées

Comment restez-vous si nous vous disons que Malaga a une offre de rien d’autre et pas moins de 36 musées ? Et le plus frappant, c’est qu’ils se trouvent pour la plupart dans leur centre historique. Il s’agit sans aucun doute de l’une des villes ayant la plus grande culture au mètre carré du panorama international. Le Picasso, Pompidou, le Russe et Thyssen se distinguent par leur réputation, leurs œuvres exposées et leur capacité. En commençant par le premier, situé dans le magnifique palais de buenavista, il compte 232 œuvres réparties dans 11 salles qui vous permettront de découvrir l’un des plus grands peintres de l’art contemporain de l’histoire.

Faire une promenade sur le Muelle 1

Une entrée élégante, dynamique et commerciale à la mer en forme de quai avec de grandes vues à l’intérieur du port de Málaga, considéré comme l’un des plus anciens, avec environ 3000 ans. En fait, c’est le deuxième terminal avec le plus de croisières d’Espagne. Sur ce quai 1, qui entre dans la mer entouré de palmiers qui défilent à côté, en plus d’offrir de superbes vues sur la plage, émerge un centre commercial avec de nombreux bars et restaurants, ainsi que des magasins et des boutiques pour passer la journée à regarder, acheter, manger et voir la mer comme principal élément d’attraction et aimant. Ouvert en 2011, il est devenu l’une des parties les plus vivantes et les plus idiosyncrasiques de la ville. Non seulement pour son offre commerciale, mais aussi parce qu’elle accueille des événements, des concerts et des marchés artisanaux.

Les couvertures de la Cathédrale et ses vues au coucher du soleil

Il est possible de monter en haut de ce monument, en accédant à ses voûtes, pour voir les vues de la ville. La visite dure une demi-heure, assez de temps pour voir, admirer le panorama et prendre des photos pour le souvenir. Le mieux, c’est le coucher de soleil, quand le soleil tombe, et on peut voir la ville fondre dans les tons oranges. La nuit n’est pas mal non plus, pourtant éclairé. Il s’agit d’un parcours indépendant de celui de La Cathédrale, avec différents prix et accès.

Marché de l’Atarazanas, coloré, produit et bonne ambiance

Lieu frénétique plein de dynamisme et d’arrêts intéressants où trouver de très bons produits locaux et même déguster des tapas. C’est une zone qui commence à acquérir beaucoup de circulation et de notoriété en termes de dégustation gastronomique. Le marché central de Malaga est également un point d’intérêt touristique en soi, au-delà des produits qu’il offre. Il s’agit d’un bâtiment à l’architecture métallique avec de grandes vitres colorées à l’intérieur qui représentent sans aucun doute l’un des grands attraits. Construit en 1879, il dispose d’une imposante porte principale de style arabe et de marbre. Le marché est ouvert du lundi au samedi jusqu’à 14h00, dans le centre de Malaga.

Poisson frit dans El Pedregalejo

Ancien quartier marin de l’est de la ville. Une zone parfaite où errer et se perdre, bien que toujours avec une trajectoire et un objectif bien clair : finir par déguster de délicieux épaisseurs de sardines sur les bords de la plage de pedregalejo. Il est intéressant de connaître la tradition maritime de ses rues et l’architecture propre à un quartier modeste et simple de pêcheurs. Ses longues promenades, parsemées de buvettes avec les meilleurs plats de poisson frit, sont à visiter lorsque nous marchons sur Málaga.

Une coupe avec vue sur le port

L’AC Hotel Málaga Palacio offre, depuis son incroyable toit, la possibilité de prendre un verre au coucher du soleil avec vue sur la cathédrale et le port. Ou même la nuit avec tout éclairé. La hauteur du toit de cet hôtel permet des vues fantastiques pour vous détendre et vous laisser enivrer par la bonne ambiance. Un des endroits branchés de Malaga. À l’entrée de l’hôtel, on retire les billets avec droit de consommation, puis on monte jusqu’en haut pour un très bon moment de détente.

Une province pour la parcourir

La province de Malaga regorge de villages de charme et de singularités. Pour commencer, il est intéressant de tracer le parcours de près de 8 kilomètres de route du Roi, un défilé réhabilité où l’on marche sur des passerelles à 100 mètres d’altitude. Je ne suis pas fait pour les gens avec beaucoup de vertiges, mais les instantanés visuels que vous pouvez stocker sur votre disque dur physique et mental seront incroyables. Une expérience singulière. nerja, un autre petit village, offre également des attraits sous forme de grottes. Une des grandes merveilles de la péninsule, un endroit rocheux où ont été trouvées des peintures rupestres de plus de 40000 ans. Déclarées Bien d’intérêt culturel, nous sommes face à un grand trésor de l’archéologie. Mais nerja est aussi une belle municipalité, où a été enregistrée la célèbre série Été bleu, avec un grand charme côtier, idéal pour passer la journée. A la liste des trésors, nous ajoutons un frigilien, un magnifique village de maisons blanches ornées de pots de fleurs et de géraniums, pavé de pavés et d’évidente empreinte pré-musulmane. Un endroit petit, coquet et spécial.

Plus de guides d'intérêt

[ncarousel id="130"]