Le petit chemin du roi de Malaga

Malaga a toujours été caractérisée par le fait d’être la capitale du soleil et de la place, le centre de la Costa del Sol qui reçoit des millions de visiteurs par an et laisse le meilleur goût pour des vacances spectaculaires. Mais, est-ce que Malaga n’offre que ce genre d’activité ? La réponse est un non retentissant. À moins d’une heure de route de la ville de Malaga, nous trouvons un cadre naturel impressionnant qui est devenu l’une des plus grandes attractions pour les amateurs de sports de plein air au cours des dernières décennies. Rejoignez-nous pour en savoir plus sur ce lieu unique en Espagne grâce à notre guide du Caminito del Rey.

El Caminito del Rey de Málaga

Histoire du Caminito del Rey

Pour connaître l’histoire de la Petite Voie du Roi, il faut remonter au XXe siècle. À cette époque, il a été décidé d’ouvrir un canal des réservoirs vers El Chorro. La différence de niveau fournie par le Guadalhorce pourrait être utilisée pour créer une centrale hydroélectrique. L’aspect morphologique le plus spectaculaire est la stratification verticale du calcaire que la rivière a percé et qui offre une coupe.

L’entretien de cette centrale a nécessité des chemins qui ont été nommés « Los balconcitos » et plus tard le nom actuel : Caminito del Rey, puisque c’est Alfonso XIII qui l’a inauguré en mai 1921.

Au début sa fonction était seulement pratique, à l’entretien de la centrale s’ajoutait la communication de certaines localités. Cette route entre Gaitanejo et El Chorro est devenue plus populaire et il y avait même des maisons dans des grottes dans la zone où le canal commence. Le Caminito avait une lumière électrique et on pouvait le passer soit en vélo, soit à cheval, soit à pied.

En 1999 et 2000, plusieurs accidents mortels ont coûté la vie à quatre randonneurs. Pour éviter d’autres malheurs, le gouvernement andalou a donc décidé de fermer l’accès à la route, en démolissant son tronçon initial pour empêcher le passage des visiteurs. En outre, une amende de 6000 euros a été décrétée pour toute personne voyageant le long du Caminito del Rey ou dans les tunnels ferroviaires.

Jusqu’en 2015, elle a été réhabilitée et ouverte en mars de la même année. Aujourd’hui, elle a une vocation purement touristique, attirant de nombreux touristes.

Historia del Caminito del Rey

L’itinéraire du Caminito del Rey Malaga

Le Caminito del Rey attire par le vertige de ses passerelles attenantes au-dessus du fleuve Guadalhorce, avec ses imposantes parois de calcaire. Il fait partie de l’espace naturel de la partie occidentale des Cordillères Béticas.

Le Caminito del Rey de Málaga couvre une distance de 7 kilomètres et 700 mètres, dont 5 kilomètres sont des accès et 3 des passerelles. 

Sans aucun doute, la partie la plus connue de l’ensemble du parcours est constituée par les passerelles qui, comme je l’ai dit précédemment, occupent 3 kilomètres de l’ensemble du parcours qui se divise en 1,5 kilomètre de passerelles et 1,4 kilomètre de piste forestière.

Pour estimer la durée du trajet, en partant de la section de porte d’une des passerelles vers l’autre, le comptage des chemins pour se rendre et revenir de la zone est de 3 ou 4 heures.

El Recorrido del Caminito del Rey

A partir de 2015, il n’est possible de le faire que dans un sens, en entrant par la zone nord des Ardales et en sortant par le sud, à Alora. Le trajet se fait dans une direction descendante, donc l’effort est minimal et le temps est plus court.

Comme nous l’avons montré, le parcours est linéaire et non circulaire, et chaque personne doit donc être sûre de revenir au point de départ. 

Les deux façons de se rendre à l’itinéraire officiel sont les suivantes:

Le chemin du Gaitanejo

En ella encontrarás los restos de una central hidroeléctrica antigua, el aliviadero de la Presa de Guadalteba y lo que queda de lo que fue una casa cueva. Cuando llegues al final, te encontrarás ya al nivel del río, y observarás una gran pared con un “taffoni”, una formación geológica con forma de excavación redondeada también conocida como “Arco Gótico”.

Piste Gaitanejo

Esta es la otra opción para llegar a la Caseta de Recepción y podrás observar el relajante sonido del agua del embalse, el “Arco Gótico” y contemplar de cerca más formaciones geológicas de este tipo al atravesar el gran Túnel y el puente de los Tafonis. El recorrido de esta ruta es de unos 30 minutos aproximadamente.

Curiosités sur la Petite Voie du Roi

L’une des principales curiosités de ce lieu est la connexion que le chemin de fer a avec le Caminito del Rey. Avant l’arrivée du train à grande vitesse, le Caminito del Rey était le seul point accessible par voie ferrée à Malaga depuis l’intérieur de l’Andalousie. Cela a été réalisé grâce au tunnel creusé dans le mur est de la gorge. Nous parlons d’un des plus grands travaux d’ingénierie que nous avons l’occasion d’observer en faisant le Chemin. Le tunnel fait partie de la ligne ferroviaire qui reliait Cordoue à Malaga, construite en 1866. Ce n’est pas le seul dans la région, nous pouvons également en voir un autre sous la Sierra de Huma qui a été construite relativement récemment pour l’AVE.

Une autre des curiosités que l’on trouve dans le Caminito est la présence d’ammonites, des fossiles marins qui pourraient nous amener à affirmer sans équivoque que la Méditerranée est venue et a recouvert tout ce lieu. Ce n’est pas le cas, cette zone était le fond de la mer et c’était les montagnes qui émergeaient d’en bas.

Le nom de Gaitanes vient des oiseaux charognards qui se trouvaient dans cette région. Certains d’entre eux comme le gypaète barbu (aujourd’hui disparu) ou le vautour fauve. Les derniers spécimens disséqués appartiennent à deux gypaètes barbus du Caminito et se trouvent à Londres.

Il n’y a pas que la faune qui garde l’un des plus grands secrets de cet endroit. Quant à la flore, dans l’une des courbes du dernier des canyons, il y a un genévrier centenaire qui a été déclaré un véritable bonsaï de la nature parce qu’il pousse super lentement. En effet, lorsque la Méditerranée s’est retirée, le genévrier a été piégé. Pour trouver un autre genévrier en Andalousie, il faut aller à Doñana.

Ce lieu fantastique a été collectionné à la fois dans des peintures et sur le grand écran. De la main de certains des maîtres de Picasso, comme Enrique Simonet, Bernardo Ferrándiz, dont certains sont au Musée de Malaga. 

Des années plus tard, il apparaît au cinéma avec Frank Sinatra et Rafaella Carrá dans « El Coronel Von Ryan » ou « Orgullo de Estirpe ».

Curiosidades del caminito del rey

Heures de visite du Caminito del Rey

El Caminito del Rey a plusieurs horaires en fonction de la période de l’année. Il est fermé les 1er janvier, 24, 25 et 31 décembre.

  • L’horaire d’été est du 1er avril au 24 octobre de 10h00 à 17h00.
  • L’horaire d’hiver est du 25 octobre au 27 mars de 10h00 à 14h00.

Il convient de noter que si le temps n’est pas clément (pluie ou vent excessif) ou si des travaux ou des réparations sont effectués, le support d’information qu’est dans ce cas le site web permettra l’information. Il est conseillé de le consulter souvent, surtout le matin même.

Le bus du Caminito del Rey commence à 8h45 du matin dans les deux sens, et la fréquence est de 15, 30 ou 60 minutes respectivement, et au prix de 1,55

L’automne, principalement les mois de septembre et d’octobre, est le meilleur choix en raison de ses températures douces et de la faible possibilité de pluie. Cependant, les mois d’été sont extrêmement chauds mais peuvent être résolus avec une bonne protection. Au printemps, on peut observer quelques oiseaux autour de leurs nids sur les chemins d’accès à la Cabane d’Accueil des Visiteurs et surtout depuis le premier canyon (El Gaitanejo).

Horarios de Visita del Caminito del Rey

Comment se rendre au Caminito del Rey

Vous avez la possibilité de rejoindre le Caminito del Rey par la route et par le train.

RENFE propose des trains quotidiens qui s’arrêtent à El Chorro. Vous devez vérifier au préalable les horaires, les prix et les stations où ils s’arrêtent.

Si vous choisissez d’arriver par la route :

  • Depuis Malaga, prenez la A-357 jusqu’à l’échangeur de Zalea. De là, vous pouvez continuer sur cette même route jusqu’à Ardales et prendre la sortie MA-5403 vers la M-442 jusqu’à El Chorro ou continuer sur la A-343 jusqu’à la jonction de Pizarra et la A-7077 vers Álora-El Chorro. De Álora à El Chorro, il y a environ 12 km. Le paysage est impressionnant avec de grandes cultures d’agrumes, des collines avec des oliviers et des amandiers. 

À El Chorro, on trouve quelques services comme la gare, l’arrêt de la navette qui mène à l’un des accès d’El Caminito, l’office du tourisme et le centre de services aux visiteurs. D’autre part, on trouve des places de parking.

Il y a deux façons de se rendre à Casabermeja depuis le nord, à environ 40 minutes d’intervalle. La route la plus courte comprend l’AP-46 et l’incorporation à l’autoroute 45 en direction d’Antequera. Si le déplacement en voiture est une partie essentielle de votre voyage et que vous aimez profiter des vues, nous vous recommandons un autre itinéraire : à Casabermeja, continuez en direction de Villanueva del Torcal. Vous trouverez La Joya, Los Nogales et Las Lagunillas de chaque côté.