logo

Le quartier du Sacromonte à Grenade: l’esprit du flamenco 

Le quartier du Sacromonte à Grenade représente l’essence métisse du flamenco. À travers ses rues qui disparaissent brusquement pour se terminer par une entaille, des chants ou des spectacles improvisés élèvent le flamenco à la catégorie de l’art, avec toutes ses lettres.

Un quartier qui est né d’une lutte avec le rocher, et gagné pour donner un abri aux persécutés, qui a fini par sacraliser ce quartier sous la protection d’une légende.

Sacromonte, ou la montagne sacrée. Son nom dit tout, sa légende peut-être pas. Certaines choses resteront enfouies dans l’écho de ses rochers, tandis que d’autres viendront à la lumière pour surprendre le voyageur qui s’enfonce dans ses profondeurs.

L’âme flamande : une essence sauvage

Les ravins, les falaises et les profils rocheux abrupts sont la toile parfaite pour l’art qui se développe dans les rues du quartier du Sacromonte. Un lieu où les maisons communiquent de manière chaotique et passionnée, à l’image de ses voisins : ils ne conçoivent le flamenco que comme une langue. C’est ce qui imprime le caractère de ses habitants.

Avec ces ingrédients, le lieu ne perd pas son essence ni son aspect de village musulman, juif et chrétien. Le mélange d’accents et de langues, de rythmes et de mouvements qui donnent naissance à l’une des langues les plus universelles : le flamenco.

« Le quartier du Sacromonte fait vibrer jusqu’à défaire et fondre tous les sens » – Henri Matisse.

Portada Flamenco Granada

 

Un peu d’histoire

L’origine du Sacromonte tel que nous le connaissons aujourd’hui remonte au début du XVIe siècle, lorsque la population musulmane et juive a été expulsée par les monarques catholiques.

Après cela, la ville est restée vide et le célèbre Albaicín a perdu une grande partie de ses habitants et, par conséquent, de son essence. Pour pallier ce vide, il a été décidé de créer des campements de gitans de toute l’Europe au sommet de l’Albaicín. Un mélange inhabituel de toutes les classes sociales ayant des intérêts artistiques a commencé à vivre dans les grottes, où ils pratiquaient le chant et la danse. Le reste, comme on dit, appartient à l’histoire.

 

Les grottes, le cœur du Sacromonte

S’il y a une chose qui fait la particularité du quartier, ce sont ses grottes creusées dans la roche, qui accueillent aujourd’hui des spectacles de flamenco pour une expérience inoubliable. La solidité de la roche et l’isolement du lieu lui confèrent une acoustique inégalée. Tout cela est baigné dans la légende.

 

Le meilleur du Sacromonte en un jour

S’il s’agit de recommander des points de repère spécifiques, nous souhaitons les mettre en évidence :

  • Casas del Chapiz : ce sont deux palais mauresques.
  • Estatus del Chorrojumo : le patriarche gitan immortalisé, Manuel Fortuny.
  • Zambra de María la Canastera.
  • Casa Juanillo et sa fameuse omelette.
  • Musée Cuevas del Sacromonte, pour comprendre toute son histoire.
  • Visite guidée de l’abbaye de Sacromonte.
  • Dîner à La Venta El Gallo.
  • Profitez d’une zambra flamenco à La Cueva de los Tarantos.

Cuevas Sacromonte Flamenco Granada

Complétez votre voyage au cœur de Grenade par l’une de nos visites guidées de la ville, où vous serez accompagné par un guide local à l’intérieur de:

Nos tours les plus populaires

Articles Connexes

Les activités pour les entreprises ou Team Building visent à promouvoir le travail en équipe et la cohésion par le biais d rsquo activités Cela aidera les

L rsquo année comporte de nombreuses fêtes à célébrer en famille dans la convivialité avec enthousiasme 8230 mais il y a quelque chose avec Noël qui peut

Situé dans le port de Malaga c rsquo est un espace dédié aux loisirs et à la culture qui est devenu un passage obligé pour les habitants