L'hôpital des vénérables prêtres de Séville

 

L’hôpital des prêtres vénérables de Séville est une ancienne institution créée au XVIIe siècle dans le but de loger les prêtres âgés. En plus d’être un lieu de grand intérêt culturel et artistique, il contient à l’intérieur le Centre Velázquez, où sont exposées des peintures du peintre sévillan et d’autres artistes locaux.

Histoire de l’hôpital des Vénérables Prêtres de Séville

Situé dans le célèbre quartier sévillan de Santa Cruz, nous pouvons trouver l’hôpital des prêtres vénérables de Séville. Cet espace a été fondé il y a plus de trois siècles par le chanoine Justino de Neve, dans le but d‘accueillir et de prendre soin du clergé âgé et impotent qui avait déjà terminé son travail pour l’église.

À la fin du XVIIe siècle, l’hôpital a été construit par les architectes Juan Domínguez et Leonardo de Figueroa, grâce aux généreuses contributions de la noblesse, du clergé et des institutions sociales qui ont permis sa réalisation.

Au fil de l’histoire, ce bâtiment a subi de nombreuses transformations, jusqu’à ce qu’il perde sa fonction d’aide sociale dans les années 1970.

À l’intérieur, comme mentionné ci-dessus, se trouve le Centre Velázquez, une institution qui promeut la figure du peintre sévillan Diego de Silva Velázquez. Outre l’exposition d’œuvres de ce peintre, on peut également contempler des tableaux d’autres auteurs célèbres du baroque sévillan, tels que Murillo, Pedro Roldán et Juan Martínez Montañés.

Il a maintenant été restauré par la Fondation Focus Abengoa. En outre, outre les œuvres exposées dans cet espace, des concerts sont donnés sur l’orgue de l’église.

Quelques-unes des œuvres de l'Hospital de los Venerables Sacerdotes de Séville

 

Heures de visite

Pour le moment, les heures de visite établies sont temporaires, car avec la situation sanitaire que nous traversons, tout doit être adapté à l’évolution de la pandémie.

En principe, l’Hospital de los Venerables Sacerdotes de Sevilla peut être visité :

  • Tous les jours, de 10h00 à 14h00.
  • Il est fermé le mercredi.
  • À partir d’octobre, les heures d’ouverture seront étendues aux vendredis et samedis après-midi, de 16 h à 18 h 30.

La visite touristique est quotidienne à l’exception de certains jours fériés tels que :

  • 25 décembre
  • 1er janvier
  • 24 et 31 décembre (ouvert uniquement de 10h00 à 14h00).

Le dernier laissez-passer pour visiter ce lieu se fera 45 minutes avant la fermeture.

Prix des visites

Pour visiter l’hôpital des prêtres vénérables de Séville, vous pouvez trouver différents types de billets, en fonction du groupe auquel vous appartenez :

  • Général : 10€.
  • Groupes (à partir de trois personnes) : 5€.
  • Seniors de plus de 65 ans : 8€.
  • Jeunes de 13 à 18 ans : 8€.
  • Étudiants jusqu’à 25 ans : 8€.
  • Sévillans : 8€.
  • Enfants de moins de 12 ans (hors groupes scolaires) : gratuit
  • Réduit (personnes handicapées >30%) : 8€.
  • Gratuit (personnes ayant des capacités différentes >60%)
  • Gratuit pour les résidents (uniquement le Centre Velázquez pour les résidents de la ville de Séville, fermé le lundi après-midi) 

En outre, si vous visitez les lundis et mardis, de 9h00 à 9h30, avec une réservation préalable en ligne, l’entrée est gratuite. Chaque billet comprend la visite de l’église, de la sacristie, de la cour, du centre Velázquez et de la collection d’art contemporain.

 
 
Visite guidée Cathédrale de Séville 27€ Réserver

Les visites guidées comprennent également un audioguide en cinq langues (espagnol, anglais, français, allemand et italien). Un guide audio pour les enfants est également disponible en espagnol et en anglais.

 Les visites éducatives seront acceptées une semaine à l’avance. La visite guidée peut être effectuée avec un guide de la fondation ou avec un guide de Séville. Ce service sera facturé séparément, il n’est pas inclus dans le prix du billet.

Ses parties

  • Extérieur et cour : l’Hospital de los Venerables Sacerdotes est organisé autour de ses cours. 

Tout d’abord, la cour centrale, qui est divisée en deux galeries, présente les caractéristiques de la cour sévillane traditionnelle. Il est construit dans des tons de calcaire à partir du mélange de chaux et d’adobe, et est à son tour entouré d’orangers. En outre, il possède une fontaine très particulière.

Les tuiles qu’il présente donnent au lieu une variété de couleurs qui, lorsqu’elles sont mélangées, forment une multitude de formes géométriques, qui font que l’héritage andalou s’y reflète.

Actuellement, c’est un lieu idéal pour la représentation de pièces de théâtre et d’événements musicaux.

  • Église et sacristie : depuis sa création, elle a constitué les fonctions de chapelle pour les célébrations de l’Eucharistie des prêtres malades vivant dans ce lieu.

Elle a été construite à la fin du XVIIe siècle et se caractérise par ses peintures à fresque sur les voûtes et la coupole. À travers ses murs, nous pouvons voir un nombre infini de scènes qui combinent réalité et fiction, c’est pourquoi il vaut la peine d’être visité.

  • L’exposition permanente : située au rez-de-chaussée, elle comprend une dizaine d’œuvres d’art, en particulier celles de Vélasquez.
  • La bibliothèque, spécialisée dans l’époque baroque et qui abrite d’innombrables gravures avec des vues de Séville, ajoutant 30 000 volumes de l’héritage du professeur Perez Sanchez.
  • Enfin, après la bibliothèque, nous trouvons une terrasse. On ne connaît pas l’usage spécifique qu’il a eu dans les années de l’hôpital, on pense qu’il aurait pu servir de séchoir à viandes. Sans aucun doute, la chose la plus incroyable de cet espace est la vue sur la Giralda.

Une des parties les plus incroyables de l'Hospital de los Venerables Sacerdotes de Séville

Comment se rendre à l’Hospital de los Venerables Sacerdotes de Séville?

L’Hospital de los Venerables Sacerdotes est aujourd’hui le siège de la fondation Focus Abengoa. Ce lieu est situé au cœur du quartier de Santa Cruz à Séville, et bien qu’il s’agisse d’une institution vieille de plusieurs années, elle s’est progressivement adaptée à son époque, en conservant toujours son essence.

Nous vous recommandons de vous y rendre à pied, afin de pouvoir admirer la beauté des jardins de Murillo. À quelques minutes de là, il y a deux stations de métro qui sont les plus proches, ce sont le Prado de San Sebastian et la Puerta de Jerez.

Malgré cela, il y a beaucoup de circulation de bus dans la région. Les lignes 05, A2, A3 et A4 sont les plus utilisées. 

En revanche, si vous décidez de prendre une voiture, le parking le plus proche se trouve à Paseo de Catalina de Ribera s/n. Une fois sur place, nous vous conseillons de visiter les vestiges du cimetière juif qui y était installé dans les temps anciens.

Carte détaillée de l'itinéraire pour se rendre à l'Hospital de los Venerables Sacerdotes de Séville

Curiosités sur l’Hôpital des Vénérables Prêtres de Séville

Cet hôpital a été fondé lorsque la Hermandad del Silencio (confrérie du silence) de Séville a décidé de prendre soin et de donner asile aux personnes âgées et handicapées. Ils ont loué une maison à cet effet, et c’est en 1675 que la construction de l’Hospital de los Venerables Sacerdotes a commencé.

En 1840, cet hôpital a été transformé en usine textile, et les prêtres qui y séjournaient ont dû déménager dans d’autres pièces aménagées exclusivement pour eux. Les plaintes de la Hermandad del Silencio de Sevilla (confrérie du silence de Séville) ont amené ce lieu à retrouver sa fonction principale et le but pour lequel il avait été créé.

Le 1er festival Los Venerables Organi a été créé. Organisé par la Fondation Focus et le festival Euro-vía, qui, pour sa réouverture, aura pour principaux artistes internationaux : Stanislav Surin (Slovaquie), Sergio Orabona (Italie), Susana G. Lastra (Espagne) et Jean Christophe Geiser (Suisse).

Cet événement sera dédié à la mémoire du Père José Enrique Ayarra. Le père José Enrique Ayarra a été la force motrice de la construction de l’orgue baroque de Los Venerables.

Instrument phare du festival d'orgue de l'Hospital de los Venerables Sacerdotes de Séville