María Luisa Parc

 

Le parc Maria Luisa est le jardin le plus célèbre et la source d’air frais de Séville. À l’intérieur, vous trouverez des merveilles qui méritent d’être découvertes lors d’une longue promenade. Si vous voulez connaître le jardin en profondeur et ne rien manquer, nous vous recommandons de passer une journée entière à vous promener le long de ses sentiers.

C’est un endroit idéal pour un pique-nique, alors n’hésitez pas à emporter votre déjeuner et à passer une journée incroyable au milieu de la nature et de la culture sévillane. 

Histoire du parc Maria Luisa

Le parc Maria Luisa a vu le jour en 1849, lorsque Antonio de Orléans, duc de Montpensier, et son épouse, l’infante Maria Luisa Fernanda de Borbón, ont acquis le palais de San Telmo et ses jardins et en ont fait leur résidence. Ils ont demandé à Lecolant, un jardinier français, de concevoir un jardin colossal dans le style du bâtiment. Ce jardinier l’a conçu en fonction de la mode anglaise et française, en vogue à l’époque.

historia parque maria luisa

À la mort du duc, sa veuve a fait don de la quasi-totalité de ces jardins. Ainsi, ils sont restés négligés jusqu’à leur rénovation avec l’Exposition de 1929 qui a donné au parc Maria Luisa la majesté qu’il conserve aujourd’hui. L’architecte français Forestier en était chargé. Il a transformé ce qui était des jardins palatiaux en un magnifiqué parc public avec des espaces monumentaux et récréatifs. Bien qu’il ait des années d’histoire, il a été considéré comme public au printemps 1914, lorsque pour la première fois il a été librement accessible.

Parties du parc

Le parc est immense. Il compte 40 hectares répartis en tonnelles, places, promenades, etc. Nous verrons les parties les plus remarquables et les plus intéressantes pour les visiteurs:

partes parque maria luisa

Glorieta de Béquer 

Il est considéré comme l’endroit le plus romantique du parc. Il s’agit d’un monument dédié à ce poète du romantisme qui représente à travers les trois sculptures de femmes l’amour qui s’est produit, celui qui a été possédé et celui qui a été perdu. Derrière, les figures de Cupidon et d’un homme blessé symbolisant l’amour douloureux.  

glorieta becquer

Le Mont Gurugú

Il reçoit son nom du massif de Melilla et représente l’un des points avec les meilleures vues du Parc. Il est donc conseillé de le visiter au coucher du soleil. C’est un petit morceau du Parc qui est parfois caché dans la nature, mais si nous suivons le son de la chute d’eau, nous le trouverons.

Fuente de las ranas

Il s’agit de la plus ancienne fontaine du parc. Les huit grenouilles pointant vers le centre et le canard s’appuyant sur la torture constituent un style décoratif inédit, influencé par les patios andalous. Dès lors, les maisons des Sévillans furent ornées de ces figures.

Glorieta Hermanos Álvarez Quintero

Les deux bancs qui entourent la petite île au centre sont incrustés de portraits des frères et de leurs œuvres. Les frères Álvarez Quintero étaient des dramaturges et des poètes de Séville et la ville ne pouvait que leur rendre hommage. 

 
 
Free Tour Sevilla 0€ Réserver

Plaza América

Cette place contient les trois bâtiments qu’Anibal Gonzalez a construits pour l’exposition ibéro-américaine de 1929. C’est l’un des lieux les plus touristiques du parc en raison de son architecture monumentale. C’est aussi l’une des places choisies par les petits qui aiment nourrir les pigeons qui y vivent. 

Isleta de los Pájaros

Selon la légende, c’est ici que le roi Alfonso XII a déclaré son amour à María de las Mercedes. Cet endroit est entouré des oiseaux les plus exotiques: paons, canards et cygnes, etc. 

isleta pájaros

Plaza de España

Il s’agit du monument le plus vu de Séville dans l’histoire du cinéma et l’un des lieux préférés des Sévillans. Bien qu’il soit quelque peu éloigné du parc, il fait partie de l’ensemble. Il vaut la peine de se promener le long de ses ponts et d’observer les carreaux de chaque province espagnole qui bordent tout l’intérieur de la place.

Heures d’ouverture du parc 

Le parc est ouvert tous les jours de l’année, pratiquement toute la journée, vous pouvez donc en profiter à tout moment. 

  • Été: de 8h00 à 24h00. Cet horaire est à apprécier en raison de la chaleur qui règne à Séville. L’idéal serait de se promener sur la Plaza de España après le dîner, n’importe quelle nuit d’été.
  • Hiver, de 8h00 à 22h00. Les plus sportifs tireront le meilleur parti de cet horaire. Bien qu’en hiver, une promenade ne soit pas aussi attrayante qu’au printemps ou en été, le temps est idéal pour le jogging. 

parque maria luisa

Comment se rendre au parc Maria Luisa

Le parc est situé dans le centre de Séville, la meilleure solution est donc d’utiliser les transports en commun et de ne pas se soucier du stationnement.

glorieta ranas

Il existe de nombreuses lignes de bus que vous pouvez prendre : C1, C2, C5, 1, 3, 5, 6, 30, 34, 37, 40,41. Vous pouvez également utiliser le tramway si vous venez de San Bernardo ou de Plaza Nueva (ligne T1). Le métro de Séville est également à votre disposition (ligne L1), vous devez descendre à l’arrêt Prado de San Sebastián. La gare ferroviaire se trouve également à proximité, à environ 10 minutes de marche. Il est situé à San Bernardo.

Si vous préférez profiter et faire du sport, nous vous recommandons d’utiliser les bicyclettes disponibles dans la ville. Vous pouvez les identifier grâce aux stations Sevici. Pour accéder au parc, vous pouvez utiliser les stations nº 144, 137, 59, 120, 119.

Curiosités sur le parc Maria Luisa

Saviez-vous que la disposition du parc est asymétrique? C’était intentionnel. La disposition irrégulière est due au fait que l’architecte s’est inspiré de l’amour romantique et sauvage.

curiosidades parque maria luisa

L’extension du parc Maria Luisa, pleine de nature, est classée comme bien d’intérêt culturel. En outre, grâce au parc, Séville est considérée comme l’une des villes les plus vertes du pays, puisqu’elle compte 22 mètres carrés d’espace vert par habitant.

Une autre curiosité de ce parc est le zoo qu’il contenait à la fin des années 50. Vous pouviez voir des lions, des singes, des flamants roses et bien d’autres animaux en vous promenant dans la zone du pavillon d’Alfonso XII. Cependant, à la fin des années 60, les animaux ont été déplacés à Jerez et dans d’autres zoos de la région.

Le parc Maria Luisa est un enclos dédié à la fois aux Sévillans et aux personnes illustres de cette ville qui ont contribué à la richesse de cette culture.

Si vous voulez connaître Séville plus en profondeur, nous vous recommandons: