logo

Les Croix de Mai

En Andalousie, les premières références de cette fête remontent au XVIIe siècle, avec l’apparition des confréries autour du symbole chrétien de la Croix, il est donc difficile de savoir depuis quand elle est célébrée. Bien qu’il y ait un jalon clair sur cette célébration d’origine populaire.

Que sont les Croix de Mai ?

Le conseil municipal a organisé pour la première fois un concours pour récompenser la beauté et l’ornementation des croix en 1925. Elles étaient plus petites que les actuelles, avec une grande variété de fleurs populaires, que l’on trouvait dans les vergers et les cours, et toujours avec le linceul, car c’était la croix d’où était descendu le corps du Christ. Ce n’est pas en vain que l’on a célébré, avec tous les signes du printemps, le triomphe de la croix sur laquelle le Christ était mort pour racheter l’humanité, et cette célébration a eu lieu peu après Pâques.

Des croix bordées de fleurs sont érigées sur les places, les passages et les espaces ouverts. Parfois, ils sont également décorés de châles de manille, de courtepointes multicolores et d’éléments populaires, entourés de plantes et de pots de fleurs avec une décoration traditionnelle qui reflète les caractères de la région, tout autour de la croix comme axe central.

Les associations de quartier et les peñas sont chargées de faire de Cordoue une ville pleine de couleurs et de festivités. Les croix peuvent être visitées tout au long de la journée et de la nuit. Il y a aussi des bars où l’on sert des tapas typiques comme le salmorejo, le flamenquín ou la tortilla de patatas (omelette de pommes de terre), ainsi que des boissons rafraîchissantes comme le vin D.O. Montilla Moriles. Le tout animé par la musique Sevillanas et les spectacles de danse nocturnes.

Se promener dans les quartiers de San Basilio, San Andrés, Santa Marina et San Agustín donne au touriste une image parfaite de Cordoue en mai.

Le jury du concours des croix de mai 2018 de Cordoue valorisera les points suivants : l’esthétique et la décoration naturelle de la croix (de zéro à dix points) ; l’utilisation et le respect des éléments de l’environnement (de zéro à cinq) et l’effort, l’implication et l’assistance démontrés par les voisins de la zone pour maintenir cette tradition festive (de zéro à cinq).

Ainsi, le mois de mai exalte, encore plus si possible, la beauté de Cordoue. Les Croix de mai, le Concours des cours, la Dégustation de vins de Montilla-Moriles et la Foire de Notre-Dame de la Santé, dans cet ordre, font déborder les sentiments et les déchets andalous des Cordouans avec le parfum de leurs pots de fleurs, la fête de leurs stands, la musicalité de leurs guitaristes, chanteurs et danseurs et leur passion pour la tauromachie artistique.

Selon le règlement du concours des croix de mai 2018 à Cordoue, il existe trois modalités auxquelles les croix peuvent participer, en fonction de leur emplacement : Centre historique ; Zone moderne et Enceinte fermée.

En 2017, le premier prix du concours populaire a finalement été attribué à El Sepulcro dans la catégorie des enceintes fermées. Cette année, du 27 avril au 1er mai 2018, la confrérie et la sororité du Saint-Sépulcre participeront à la célébration des traditionnelles festivités des Croix avec une Croix dans le Triunfo de San Rafael.

Cruces de Mayo en Córdoba Hermandad Santo Sepulcro

Histoire des Croix de Mai

Il existe plusieurs hypothèses sur l’origine de cette fête. Certains disent que son origine provient des fêtes païennes qui se tenaient au mois de mai, pour commémorer l’arrivée du printemps, où une jeune femme vêtue de blanc et couronnée de fleurs était la « Maya », faisant allusion au mois des fleurs. Cependant, d’autres historiens affirment que l’origine de la célébration de la « Croix » remonte aux fêtes romaines. En effet, le 3 mai, Sainte Hélène trouva la Sainte Croix et, pour vérifier qu’il s’agissait bien de la vraie, elle la plaça sur des malades et les guérit. Le jour de sa mort, Sainte-Hélène a supplié tous ceux qui croyaient au Christ de célébrer la commémoration du jour où elle a été trouvée.

On ne sait pas exactement quand cette tradition populaire a commencé à être célébrée, mais il semble qu’au cours des XVIIIe et XIXe siècles, elle ait connu un grand succès dans de nombreuses provinces d’Espagne. Dans certains endroits, cette tradition s’est perdue, mais il existe encore de nombreuses villes où la fête est toujours maintenue.

En 1974, la Fraternité de Jésus Nazareno a été la première à créer sa propre Croix de Mai. Aujourd’hui, les confréries de la Semaine Sainte sont les principaux participants à cet événement, car elles ont supplanté les « peñas », qui se concentrent surtout sur les « Romerías » (pèlerinages).Cruz de mayo en patio cordobés en Córdoba

Dates de début et de fin

Les Croix de Mai auront une date différente chaque année, bien qu’elle varie très peu, étant toujours le premier week-end de mai. Par exemple, cette année 2021, bien qu’en raison du virus corona n’ait pas été réalisée, devait se tenir du mercredi 28 avril au dimanche 2 mai. L’entrée est gratuite et libre, il y a différentes catégories où se trouvent les croix. Plus précisément, il existe trois catégories, les croix situées dans la vieille ville, celles situées dans les zones modernes et dans les espaces clos ou les enclos. Cette année également, bien que la célébration n’ait pas été réalisée avec un bar et une musique de type verveine, l’horaire de visite des croix a été de 11h à 22h, bien que généralement l’horaire soit de 12h à 17h et de 20h à 2h du matin.

Cruz de Mayo plaza conde de Priego Córdoba

Curiosités

  • Dans les années 60, la fête a quitté le confinement des patios des voisins et a commencé à être célébrée également dans les rues de toute la ville.
  •  Le premier concours Crosses a eu lieu en 1953 et était lié à Los Patios, bien qu’ils aient été séparés par la suite.
  • Les festivités commencent par la spectaculaire parade, connue sous le nom de « La Batalla de las Flores », où un défilé de chars décorés de fleurs, traverse les rues pour accueillir le printemps.
  • Les quartiers les plus caractéristiques sont ou l’Alcázar Viejo mais aussi dans d’autres comme le quartier de San Basilio, le quartier de Santa Marina ou le quartier juif.
  • En 2013, une étude a été réalisée sur l’impact économique que ce festival génère pour la ville de Cordoue et a dépassé les 6 millions d’euros.
  • Dans certaines des cours, vous pouvez même rester et profiter d’un bon repos.

Cruz mayo barrio Santa Marina Córdoba

D’autre part, vous pouvez consulter les meilleures visites guidées de Cordoue dans le lien, dans lequel vous trouverez nos meilleures visites guidées comme par exemple :

Visite gratuite de Cordoue
Visite Guidée Alcazar des Rois Chrétiens
Visite guidée de la médina Azahara

Nos tours les plus populaires

Articles Connexes

Les activités pour les entreprises ou Team Building visent à promouvoir le travail en équipe et la cohésion par le biais d rsquo activités Cela aidera les

L rsquo année comporte de nombreuses fêtes à célébrer en famille dans la convivialité avec enthousiasme 8230 mais il y a quelque chose avec Noël qui peut

Le quartier du Sacromonte à Grenade représente l rsquo essence métisse du flamenco À travers ses rues qui disparaissent brusquement pour se terminer par une entaille des