logo

Les 7 plus belles rues de Cordoue

Parler de Cordoue, c’est s’abandonner au charme des différentes cultures qui y ont vécu. Et avoir la possibilité de se promener dans ses rues est une façon parfaite de profiter de la magie de cette ville. Le simple fait de parcourir ses rues nous permet de vivre une expérience touristique précieuse. C’est pourquoi nous vous montrons aujourd’hui quelques-unes des rues incontournables de Cordoue :

L’allée des fleurs

Sans doute la première proposition, car elle laisse les touristes la bouche ouverte. La quantité de pots de fleurs qui décorent la rue, qui lui donne son nom, crée un environnement unique. Agréable et chaleureux sont les mots qui viennent à l’esprit lorsqu’on décrit cette rue. Et ce n’est pas seulement l’environnement agréable généré par les fleurs qui fait de cette rue un endroit spécial. Les vues de la tour de la cathédrale créent une belle toile de fond que tous les touristes gardent en souvenir en prenant des photos. Cette rue est tellement mythique à Cordoue que dans la plupart des stands de souvenirs, on peut trouver des souvenirs avec cette image.

Vous pouvez également profiter des vues de la ville depuis la tour du monument en participant aux visites guidées de la Mosquée-Cathédrale. Avec ce guide, vous serez sûr de ne pas manquer les nombreux étages du bâtiment le plus emblématique de Cordoue.

Calleja de las flores

Rue Cairuan

Cette rue est mieux connue des habitants de Cordoue sous le nom de rue de la Muralla. Son nom nous rappelle la richesse du style arabe dont Cordoue a la chance. La combinaison des fontaines d’eau cristalline et de la rangée de fleurs et d’arbustes verts fait que cette image colle d’un simple regard. De plus, le mur qui donne accès au quartier juif dégage la magie qui le rend unique. Vous vous demanderez si vous êtes à Cordoue ou en Tunisie, le lieu qui donne son nom à cet endroit.

Si vous choisissez de marcher le long des vestiges de cette ancienne muraille, vous trouverez l’Alcázar historique de los Reyes Cristianos, où les meilleurs guides locaux vous montreront les secrets les plus cachés de l’endroit et vous guideront sur un parcours à travers ses illustres jardins.

Calle Cairuán

Cuesta del Bailio

C’est l’une des plus belles rues de Cordoue. Le contraste des murs blancs avec les bougainvilliers roses donne une image de la ville. De plus, les larges marches en font un lieu caractéristique. Depuis cette rue, vous pouvez accéder à la célèbre Place de Capuchinos, où se trouve le célèbre Cristo de los Faroles (Christ des lanternes). Cette pente est une enclave culturelle au moment de Pâques, car des foules de gens se rassemblent sur cette pente pour recevoir la Vierge de l’Espoir, créant ainsi une scène typiquement andalouse à apprécier.

Cuesta del Bailío

Rue des Arcs

Cette ruelle cachée et sombre devient un environnement mystérieux pour ceux qui aiment les légendes que cache une ville. Dans le cas de Cordoue, cela n’allait pas être moins, et la légende raconte que dans chacune des sept arches qui caractérisent cette rue pendaient les têtes des Siete Infantes de Lara. Aujourd’hui, la Casa de las Cabezas, qui se trouve juste à côté, est ouverte en tant que musée et attraction touristique. C’est là que le père des sept malheureux, Gonzalo Gustioz, a été emprisonné. Que vous aimiez ou non ces histoires, une visite de cette rue est indispensable pour apprécier la symétrie des arcs.
Calle de los arquillos

Rue de la Lune

Cette rue est l’un des coins les plus cachés lors d’une promenade dans Cordoue. A l’origine, c’était une rue sans issue. Aujourd’hui, il relie le quartier juif à la partie occidentale du mur. En y entrant, vous trouverez une petite place où vous pourrez trouver quelques restaurants. Se promener dans cette rue est synonyme de profiter du silence généré par l’absence de passants. De plus, à proximité, vous pouvez admirer la statue d’Averroès, grand philosophe et médecin qui a vécu dans la Cordoue andalousie et qui est aujourd’hui une enclave culturelle de la ville califale.

Calle de la Luna

Rue Salmorejo à Cordoue

Sans aucun doute, cette rue est l’une des plus caractéristiques de Cordoue. Tous les touristes veulent savoir où se trouve la recette du Salmorejo, et la pertinence de cette recette d’origine cordouane est telle qu’ils lui ont même fait une rue ! Quelle meilleure occasion de s’emparer de la recette des cordobés salmorejo originaux. De plus, dans cette rue, vous pouvez également profiter des mythiques ruelles étroites et fraîches qui caractérisent le quartier juif de Cordoue.

Calle del Salmorejo Cordobés

Calleja del Pañuelo

Cette rue est un autre exemple du charme culturel que Cordoue possède dans ses rues. Dans ce cas, il s’agit d’une rue aussi étroite que la largeur d’un mouchoir. Les touristes doivent y aller un à la fois car il est impossible de traverser cette rue autrement. Elle est considérée comme l’une des rues les plus étroites d’Espagne. Parmi les touristes, c’est une destination incontournable. Et pour couronner le tout, si cela n’était pas assez magique, au bout de la rue se trouve une petite place que certains considèrent comme la plus petite du monde.

Calleja del Pañuelo

Cordoue offre de nombreuses raisons de la visiter et l’une d’entre elles est les rues qui la composent. Dans cet article, nous vous recommandons également de profiter de votre séjour dans la ville pour profiter de visites guidées telles que la visite libre, la visite des cours de Cordoue, et même la visite guidée de Medina Azahara, complexe monumental nommé en 2018 comme le quatrième site du patrimoine mondial dont dispose cette ville. Ne manquez pas un seul détail de ces rues et visites guidées et profitez du tourisme cordouan de la main de nos experts.

Nos tours les plus populaires

Articles Connexes

Les activités pour les entreprises ou Team Building visent à promouvoir le travail en équipe et la cohésion par le biais d rsquo activités Cela aidera les

L rsquo année comporte de nombreuses fêtes à célébrer en famille dans la convivialité avec enthousiasme 8230 mais il y a quelque chose avec Noël qui peut

Le quartier du Sacromonte à Grenade représente l rsquo essence métisse du flamenco À travers ses rues qui disparaissent brusquement pour se terminer par une entaille des